Accueil > Découverte > Nature et patrimoine > La Petite Pierre grandeur nature

La Petite Pierre grandeur nature

Forêts profondes, vallons humides, prairies ondoyantes, vergers rougeoyants : le parc naturel des Vosges du nord offre toute une mosaïque de paysages qui font le bonheur des amoureux de la nature. Hors des sentiers battus, Bernard Irrmann et Mieux Vivre en Alsace vous emmènent à La Petite Pierre et ses environs pour une séquence découverte variée et tout en douceurs. Vous êtes attendus, entre autres, dans un monastère bouddhiste et au Käslaedel (les bonnes adresses du secteur sont sélectionnées et commentées dans notre guide Mieux Vivre en Alsace).

Se ressourcer à Erckartswiller

Un peu à l’écart des sites plus courus, le village d’Erckartswiller est un vrai havre de paix, un de ces lieux retiré du tumulte du monde, où le temps semble s’écouler plus lentement qu’ailleurs. Le parcours proposé est assez facile, mais pas toujours balisé et c’est carte IGN en main et cet article en poche que nous vous proposons de nous suivre.

Garez la voiture à la mairie dans la rue principale. 50 m plus loin, sortez du bourg en tournant à droite par la rue de la Montagne. En bas, prendre à gauche le chemin forestier qui longe une sapinière et débouche sur une clairière. En remontant, vous retrouvez le massif forestier du Schmalzacker. Vous voilà parti pour une belle boucle à travers une forêt où les pins sylvestres et les feuillus dominent. Sur la piste rose grès, les chaussures de marche se font patte de velours et la rencontre avec un cerf ou un chevreuil fait partie des surprises qui vous attendent peut-être en cours de randonnée. Le chemin qui entoure le relief mène après une bonne heure de marche à la maison forestière du Gross Spechter. Entre deux chênes, un banc invite à la pause.
De là, pour rejoindre le point de départ, deux solutions s’offrent à vous : suivre le GR 53 jusqu’à la mairie ou, solution plus mouvementée, emprunter le GR dans l’autre sens sur 50 m pour rattraper sur la gauche le chemin de lisière qui domine le village. Au bout, descendez par un chemin creux qui vous ramène à votre véhicule.

Un peu court ? 7 km et 2 h de marche tout de même. Le tout, mis à part quelques passages un peu chahutés, sur des chemins praticables même en poussette. Mais si vous voulez prolonger le plaisir, prenez le sentier balisé rectangle rouge qui descend jusqu’au rocher du Ochsenstall. Ses trois piliers de grès et sa grotte dans laquelle un homme peut se tenir debout valent vraiment le détour. Revenez par le chemin forestier (triangle rouge) vers les ruines du petit château du Meisenbach. Il faudra escalader la butte pour voir, entre la végétation envahissante, les quelques pierres de fondation qui ont résisté aux outrages du temps. Avant de poursuivre faites un crochet, 100 m à peine, par le rocher de l’autel. La pierre rectangulaire a-t-elle servi à quelque rite païen? Mystère… Reprenez par le sentier balisé croix jaune qui vous ramène, via la fontaine du Rehbruenel, jusqu’à la maison forestière du Gross Spechter.

Départ Mairie d’Erckartswiller (ne pas confondre avec Eckartswiller près de Saverne)
Parking À la mairie
Distance 7 km ou 13 km
Durée 2 h ou 4 h selon l’option choisie
Niveau Facile
Carte IGN 3714
Pratique Par temps sec la version courte est accessible aux poussettes

Photo de Bernard Irrmann

slider-balade-erckartswiller-cerf

Lire aussi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Vosges côté Lorraine, si belles, si chaleureuses 

Le massif vosgien cache bien son jeu. Ses paysages de montagne, ses pâturages d’altitude, sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *