Accueil > Découverte > Nature et patrimoine > La nature secrète et sauvage du val d’Argent et du val d’Orbey

La nature secrète et sauvage du val d’Argent et du val d’Orbey

Ne vous fiez pas à l’histoire minière du val d’Argent ou à la ruralité du val d’Orbey. Ces deux territoires sont en pointe sur un tourisme novateur et respectueux de l’environnement : un des plus anciens magasins de vente directe de produits fermiers, une boulangerie bio qui essaime son concept à travers l’Alsace, un des rares hôtels détenteur de l’écolabel européen… Notre collaboratrice Léa Davy se fait un plaisir vous présenter ces initiatives dans le guide Nature et Patrimoine de Mieux Vivre en Alsace, disponible en librairies et maisons de presse. En guise d’amuse-bouche, elle nous amène jusqu’au site naturel des Pierres Tremblantes, méconnu et plein de charme.

Des millénaires d’érosion ont œuvré pour nous permettre d’admirer les Pierres Tremblantes, deux rochers en grès qui semblent tenir à un fil sur d’autres pierres bien plus petites. Ce phénomène naturel récompense les randonneurs de leur montée à travers la forêt, du fond de la vallée jusqu’aux crêtes.
Pour parvenir jusqu’à ce site remarquable, emprunter la route balisée rectangle bleu et blanc depuis le hameau des Basses Huttes à Orbey. Le trajet s’enfonce dans la forêt et prend rapidement de l’altitude. Si le dénivelé n’est pas important, il est constant. Au milieu de la montée, un abri et une table de pique nique permettent une première halte. En reprenant le parcours, on atteint la crête du Rain des Chênes en vingt minutes. Les Pierres Tremblantes se dressent sur la gauche.

Au Moyen-Age, ces Pierres Tremblantes « exprimaient » le jugement de Dieu : un accusé devait les faire légèrement bouger pour prouver son innocence, un mari pour s’assurer de la fidélité de sa femme… Une fois cette croyance testée (ou pas), suivre le balisage rond jaune pour cheminer sur la crête avant d’amorcer une descente en lacets. Parvenus sur un chemin forestier, prendre à gauche, toujours sur rond jaune. Revoici l’itinéraire utilisé pour monter vers les Pierres Tremblantes (rectangle bleu et blanc). On peut l’emprunter ou poursuivre sur la route forestière, afin de descendre vers les Basses Huttes avec un sentier encaissé. Ne manquez pas ce sentier discret, il se situe quelques centaines de mètres après deux cabanes de chasseurs, sur la droite. Ce trajet mène sur une route goudronnée : tourner à droite pour rejoindre le point de départ.

Départ Hameau des Basses-Huttes à Orbey, devant l’église
Parking Face à l’église ou plus loin dans le village si le petit parking est plein
Distance 6 km
Durée 2 h 30
Niveau Moyen
Carte IGN 3718
Pratique Pour déjeuner avant ou après la randonnée, le Logis Hôtel Wetterer se trouve à quelques pas du point de départ

Texte et photos Léa Davy

decouverte-nature-orbey-2

Lire aussi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Vosges côté Lorraine, si belles, si chaleureuses 

Le massif vosgien cache bien son jeu. Ses paysages de montagne, ses pâturages d’altitude, sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *