Accueil > Découverte > Escapade champêtre dans l’Outre-Forêt

Escapade champêtre dans l’Outre-Forêt

Perchée au nord de l’Alsace, entre la forêt de Haguenau et celle du Palatinat, l’Outre-Forêt préserve jalousement ses joyaux. En ce décor rural, les moulins tournent, les rivières coulent et irriguent collines, vallons, vignobles, vergers et forêts prospères. Une escapace nature et bien-être proposée par Pascale Lemerle, à découvrir en intrégralité dans le numéro d’été de notre magazine papier et dans le guide Nature & Patrimoine publié par Mieux Vivre en Alsace.

Balade nature à la découverte du patrimoine de l’Outre-Forêt

Au pied du massif du Hochwald, à partir du village de Lampertsloch, des sentiers balisés par la commune et le Club Vosgien révèlent quelques fragments de l’histoire des lieux et des ressources naturelles locales qui en sont à l’origine.

L’aventure commence au centre du village, place du Tilleul. Un panneau, adossé à l’ancienne caserne des pompiers, présente le plan de quatre circuits. Le circuit vert s’effectue en onze étapes en suivant le balisage cercle vert avec le pictogramme d’un escargot. Pour commencer, emprunter la route de Lobsann, puis à gauche la rue des Vignes qui mène à la maisonnette garde-vigne de 1737, témoin du noble cépage rouge jadis produit.

Moulin-7-fontainesAprès la traversée d’un bois, sur la droite, un hangar, vestige de l’exploitation d’une ressource du sous-sol, le pétrole, extrait ici par forage dans les années 1980. Le sentier borde ensuite Marienbronn, ancien prieuré de 1182 devenu maison de postcure. Il rejoint l’ancienne route romaine qui traverse la forêt. Sur le parcours, à gauche, la tombe d’un soldat russe et plus loin à droite des carrières d’ocre : le minerai de fer y était exploité du XVIe au XXe siècle. En redescendant sur le village, avant le stade, voici le réservoir d’eau et son réseau d’adduction datant de 1897. Plus loin, la rue de Nantiat rappelle une période sombre de l’histoire lorsqu’en 1939, les villageois avaient été évacués en Haute-Vienne, à Nantiat. Après un passage par l’église, l’école et la belle demeure d’un amiral, la dernière étape mène au cimetière où repose la famille Le Bel, à l’origine de l’exploitation du pétrole au XVIIIe. En descendant la rue de l’Amiral-Reech, le circuit vert s’achève place du Tilleul.

Bonus : prolonger par le circuit jaune (5 km) permet de découvrir le château de la famille Le Bel, la cité et les terrils d’exploitation de la source bitumineuse, et pour finir la voie de chemin de fer militaire qui approvisionnait les ouvrages de la ligne Maginot, les défenses du nord-est de la France réalisées dès 1928 pour empêcher l’invasion du territoire. Retour au parking place du Tilleul.
Moulin-7-fontaines-vache

Départ Parking place du Tilleul à Lampertsloch

Distance 8 km

Dénivelé 100 m

Balisage Cercle vert

Durée 2 h (un peu plus de 3 h si l’on prolonge par le circuit jaune long de 5 km)

Niveau Facile

Carte IGN 3814

Pratique À chaque étape du parcours, pancarte explicative numérotée avec devinette ou/et précision historique. Nous avons opté pour le circuit vert, balade familiale, à compléter le cas échéant par le circuit jaune. Deux autres circuits (bleu, 10 km, et rouge, 13 km) permettent d’accéder à de magnifiques panoramas ; réservés aux marcheurs chevronnés (dénivelés importants)

A découvrir dans > le Guide Mieux Vivre en Alsace

Lire aussi

vignette-cygne-nid-neige

Livre : Strasbourg signé nature

Depuis de nombreuses années, Bernard Irrmann arpente Strasbourg et ses environs en tous sens, tous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *