Accueil > Découverte > Chez nos voisins > De St. Peter à St. Märgen, une randonnée gourmande vers des lieux inspirés

De St. Peter à St. Märgen, une randonnée gourmande vers des lieux inspirés

St. Peter est perché dans le Hochschwarzwald. Son abbatiale baroque signée Peter Thumb – qui a réalisé également celle d’Ebersmunster en Alsace – est très réputée. Mais ce n’est pas la seule du secteur. L’autre joyau baroque s’appelle St. Märgen, qui possède un avantage indéniable, bien connu des gourmands : le Landfrauencafé Goldene Krone, un endroit comme on les aime. Ici point de kitsch, mais des quiches – et un « Kaffee und Kuchen » sans égal.

clochers-St-Peter-St-MaergenJardin, étang et auberge de montagne

À partir du parking du Schmittenbach, à St. Peter, suivre le losange jaune et la route Roter Weg. Prendre vers la gauche jusqu’à la petite maison et traverser un grand pré par un petit sentier. Au niveau Ibenbach, on peut admirer une maison typique de Forêt-Noire avec son petit étang et son jardin montagnard. Plus tard, un pré magnifique est suivi d’un bois profond puis d’un panorama donnant sur les sommets d’ici, des éoliennes, St. Peter et jusqu’aux Vosges.

À St. Märgen, voici l’abbatiale Mariä Himmelfahrt. Originaire de Lorraine, la statue de la Vierge date de l’époque romane. Le légendaire Landfrauencafé Goldene Krone (La Couronne d’Or) s’offre alors au promeneur. L’endroit est lumineux, aménagé avec beaucoup de soin et apprécié pour son service souriant. Les tartes sont aussi divines que les quiches ou encore la « barmherzige Suppe », le « potage miséricordieux » dont la recette remonte aux débuts de l’abbatiale.

Le retour s’effectue par l’Ohmen Kapelle. Pour accéder à la chapelle, on emprunte une allée abritant un splendide chemin de croix. Les fermes avec leurs poules et leurs ânes, mais aussi la pépinière avec ses variétés anciennes de plantes sauvages complètent ce tableau idyllique. Le chemin du retour est bien indiqué. Il suffit de suivre le balisage jusqu’au point de départ.

St-Peter-St-Maergen-champ

 

Les étapes du circuit : St. Peter – Oberibental – Römerstraße – St. Märgen – Ohmen Kapelle – Am Wachtbühl – Oberibental – St. Peter

Distance : 14 km. Durée : 4 heures sans les visites. Balisage : losange jaune (gelbe Raute)

Variante plus courte : une promenade tranquille mène de la Goldene Krone à St. Märgen jusqu’à l’Ohmen Kapelle. Compter 1 heure aller-retour avec visite de la chapelle.

Le Landfrauencafé Goldene Krone est une association animée par des Landfrauen pour des Landfrauen (« femmes de la campagne »).

Ouvert de mercredi à vendredi de 12 h à 18 h, le weekend de 14 h à 18 h.
Fermé lundi et mardi.

www.cafe-goldene-krone.de

Tél. 0049 7669 9399988

Texte et photos de Pascal Cames

Lire aussi

brennersteig_schweiger-en-une

Le sentier des bouilleurs de cru à Oberkirch

Il était une fois… le kirsch ! Nichée dans la vallée de la Rench, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *