Accueil > Bien-Être > Alimentation et phyto > Croquez la noisette !

Croquez la noisette !

noisette-phytoElisabeth et Christian Busser donnent leur conseils – en français et en alsacien – pour bien utiliser la noisette.
La noisette se récolte en août-septembre, lorsque les capsules brunissent. Il est conseillé de les étaler sur un plateau dans un endroit sec durant quelques jours avant de les rentrer. Ses vertus : la noisette est nutritive, énergétique et digeste. Elle est riche en vitamine A, B, C et E, ainsi qu’en oligo-éléments, calcium, fer, zinc, magnésium, phosphore… Voici deux recettes pour déguster ce sympathique petit fruit pendant l’automne.

Croquette de noisettes

Préparation 45 min – Cuisson 15 min

125 g beurre fondu / 100 g sucre blond / 1 œuf  / 175 g de noisettes / les grains d’une ou 2 gousses de vanille, à défaut 1 c à s d’extrait de vanille / 150 g de farine / 1 pincée de sel / 2 pincées de bicarbonate de soude / 3 c à s de lait d’amandes ou de noisette / 100 g de flocons d’avoine / 150 g de raisins secs
Battre en mousse le mélange beurre, sucre, œuf, noisettes et vanille. Mélanger dans un autre saladier la farine, le sel et le bicarbonate. Verser ce deuxième mélange dans le premier, mixer. Mettre le mélange obtenu dans un saladier, y incorporer le lait, les flocons d’avoine et les raisins. Remuer.

Façonner puis aplatir de petites boules de pâte sur une plaque de four garnie de papier de cuisson. Laisser cuire à feu doux 15 min puis refroidir. Pour garder leur croustillant, vous pouvez mettre ces gâteaux dans une boite hermétique.

Lait de noisettes

80 g de noisettes décortiquées / eau de trempage / 1 l d’eau

Tremper les noisettes toute la nuit, ce qui leur permet de pré-germer et ainsi augmenter leurs qualités nutritionnelles. Le lendemain, jeter l’eau de trempage et rincer le noisettes. Broyer le tout au mixer ou au robot ménager. Mettre dans une casserole avec 1 l d’eau. Faire bouillir la préparation et prolonger la cuisson 4 à 5 min environ. Laisser reposer ¼ heure. Mixer à nouveau puis filtrer au travers d’une passoire aux mailles fines.
On obtient environ 800 g de lait de noisettes et 130 g de résidus de noisettes broyées humides pouvant être utilisés pour une autre préparation (gâteau, salade de fruits…).

Uff elsassisch

Noisette = Hasselnuss

Ja es senn net numma t’Eichhörnle wo des garn hann. Alli Kender fende ’s bombisch ! Un des bliet noch be de Erwachsena. Hasselnuss het mer ‘s Lawalang garn, es erinnert an d’Kendheit, an d’Tflata von d’r grand-mère, zum druff bissa. Awwer Achtung, wenn d’Milchzahn lotla, machts weh…

Les écureuils ne sont pas les seuls à aimer les noisettes. Tous les enfants les trouvent géniales ! Et ça reste chez les adultes. On aime la noisette toute sa vie, car ça rappelle l’enfance et les Tflata de mamie, dans lesquelles on mordait à pleines dents. Mais attention, quand les dents de lait commencent à bouger, ça fait mal…

A gueter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *