Accueil > Bien-Être > Alimentation et phyto > L’argousier, roi de la vitamine C

L’argousier, roi de la vitamine C

Juicy orange buckthorn berries on branches, isolated on white

Riche en vitamines et oligo-éléments, l’argousier vous aidera à mieux passer l’hiver. Les conseils phyto de Mieux Vivre en Alsace

Hippophäe rhamnoïdes L.
En alsacien : sànddorn, rheindorn

Une plante qui pousse en Alsace

L’argousier, à ne pas confondre avec l’arbousier, est une plante pionnière qui peut pousser jusqu’à 4000 mètres d’altitude, on en trouve au Tibet, tout comme au bord des torrents dans les vallées alpines, sur les dunes littorales, de la mer du Nord, le long de fleuves en France. Il lui faut deux éléments, indispensables : chaleur + lumière = soleil ! L’argousier pousse sur terrain pauvre, il présente un fort enracinement dans le sol et permet de restaurer des sols dégradés. Une fois l’humus reconstitué et quand d’autres plantes lui font de l’ombre, il disparaît !

C’est un arbuste de 70 cm à 3 m de haut, très épineux, à feuilles caduques formant des buissons denses difficilement pénétrables. Ses feuilles longues et effilées, coriaces aussi, sont argentées sur le dessous. Les fruits orangés arrivent à maturité en août, ils persistent tout l’hiver et représentent la dernière réserve nourricière pour les oiseaux.

La cueillette des baies est délicate, car elles éclatent facilement entre les doigts et les épines très dures blessent au passage. Comme elles supportent mal les manipulations, on ne trouve pas facilement ces fruits sur les marchés.

L’argousier pousse à l’état sauvage le long du Rhin, on peut l’admirer sur les bords des autoroutes, où il est utilisé pour son fort enracinement qui permet de retenir la terre. Quand on le connaît, on le repère grâce à son aspect argenté dû aux feuilles, qui ressemblent aux feuilles de saule. Les baies oranges le font reconnaître « à coup sûr » à partir d’août et jusqu’au printemps suivant. Les fruits (argouses) sont récoltés de fin août à octobre.

Les propriétés de l’argousier

Les fruits de l’argousier sont très riches en vitamines, hydro- et liposolubles, en oligo-éléments aussi, ce qui en fait un excellent poly-vitaminique. Ces fruits sont les plus riches en vitamine C dans toute l’Europe ! Idéal quand une personne manque de chaleur et de lumière, ou pour redonner de l’entrain.

L’utilisation phyto de Mieux Vivre en Alsace

Mélanger 1 à 3 cuillères à café de jus d’argousier à de l’eau pour un effet tonique. Selon l’état de fatigue on peut aller jusqu’à 3 cuillères à soupe. Parfait lors d’une convalescence, pour mieux résister aux germes hivernaux ou tout simplement quand on se sent faible. Et quand une personne manque de chaleur et de lumière, l’argousier lui donnera les siennes. Comme le jus est acide, ceux qui craignent ce goût peuvent l’ajouter à un jus de fruit. Côté cuisine : en bord de mer, les fruits permettaient de faire une sauce pour accompagner les poissons, façon intelligente

Par Elisabeth et Christian Busser

Pour en savoir plus :  www.plantasante.fr

Lire aussi

vignette-bouleau-phyto-bienfaits

Les bienfaits du bouleau

Elisabeth et Christian Busser donnent leurs conseils pour bien utiliser le bouleau, plante connue pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *